Winter-Sport-Ski-1920x1200-wide-wallpapers.net_Brrrrr, c’est l’hiver ! La glace craquelle sous vos pieds, les trottoirs sont glissants et les températures descendent, descendent… Ce n’est pas un temps pour rester pleinement actif non ?

Vous faites fausse route !

Certes, la course à pied peut être difficile, comme le vélo ou la nage en extérieur (pour les plus courageux).

Mais ce n’est pas une raison pour l’hibernation et les siestes près de la cheminée !

Voici, dès lors, quelques activités en cross training, pour les athlètes d’endurance, qui leur permettront de rester au top durant les mois d’hiver et de préparer la nouvelle saison de compétitions qui approche.

Des choix pour vous garder en forme et découvrir de nouvelles disciplines.

Admettez-le, parfois la natation, le vélo et la course à pied deviennent un peu lassant, non ? Ajoutez à cela qu’on se les caille et vous êtes susceptible de tomber devant certains obstacles de motivation…

Mais avec une stratégie qui fonctionne « avec » plutôt que « contre » la nature, vous pouvez maintenir ou même augmenter votre endurance, force et performances pendant l’hiver pour ainsi arriver à la ligne de départ, au printemps, avec une longueur d’avance sur vos concurrents, moins créatifs et plus frileux que vous.

Cross training

Non, nous n’allons pas copier le CrossFit, mais utiliser ce terme à bon escient.

Cela est bénéfique pour votre condition physique générale et ne laisse pas le temps à votre corps de se spécialiser.  On se réfère à un entraînement où l’athlète pratique un autre sport que celui pour lequel il est en compétition.

Habituellement, le cross training consiste à prendre les parties les plus efficaces d’une méthode et à les intégrer dans un programme en cours, tout en laissant de côté les parties inefficaces ou inutiles. On vise un objectif d’amélioration des performances en tirant profit de l’efficacité particulière de chaque méthode d’entrainement. Par l’incorporation d’autres méthodes d’entraînement pour améliorer la performance générale.

Randonnée ou course en raquettes pour votre endurance

Pensez-y, le déplacement dans la neige est plus difficile et se chausser de raquettes est semblable à avoir des lests aux chevilles. C’est par ailleurs un des sports des plus simples, il suffit de marcher !

Tout en vous déplaçant dans de magnifiques espaces enneigés, vous rencontrerez inévitablement des collines et des terrains différents qui permettront de tester votre endurance, équilibre et puissance de mouvement.

La raquette, que ce soit la marche ou la course, est une activité d’hiver idéale pour les athlètes d’endurance. Là où la plupart des coureurs voient la neige comme un obstacle à l’entraînement, d’autres y voient un challenge à relever.

Patinage pour votre coordination

Qu’il s’effectue en patinoire ou sur un lac gelé, le patinage sur glace reste un moyen simple et ludique pour s’activer dans le froid.  Un excellent entraînement cardiovasculaire et de puissance.

Une demande musculaire importe qui cible les principaux groupes musculaires et le « core ». Bien sûr, tout dépend de l’intensité que vous y mettez. Une promenade autour de la patinoire ne fera pas grand-chose… Mais une séance de sprints sera très efficace et imposera un stress énorme à votre corps.

De quoi vous gaver de chocolat par la suite…

Ski de fond pour votre puissance cardio

Voilà ce qui pourrait bien être votre nouveau sport favori.

Le ski de fond est le symbole de l’athlète d’endurance, endurance aérobie et anaérobie, en raison du travail acharné qu’il faut pour vous garder en mouvement.

Peu importe la technique que vous utilisez (pas alternatif, pas du patineur), le ski de fond fait travailler intensément tout votre corps. Encore plus difficile, vos muscles doivent travailler en coordination quasi-parfaite pour maximiser votre mouvement et vos performances avec très peu d’impact sur les articulations et les tendons.

Si vous voulez vraiment garder votre niveau de forme au top, faites du ski de fond. Et au retour, au printemps, vous serez plus endurant que jamais. Vous pouvez même faire vos séances d’entraînement en intervalle et/ou dans une montée !

Escalade pour la mobilité et la force

Une combinaison unique de défis physiques et mentaux. L’escalade est par ailleurs un excellent moyen de rester en forme, peu importe la saison. L’escalade implique une intense contraction musculaire isométrique ainsi que des phases difficiles de réflexion.

Ainsi en hiver, aller à l’extérieur pour pratiquer l’escalade sur glace, où, au lieu d’utiliser vos pieds et vos mains sur un mur, vous utilisez des piolets et des crampons pour faire votre chemin. Ceci, jusqu’à la verticale sur mur de glace !

Pelleter la neige pour le fun

Même si cela peut plus ressembler à une corvée plutôt qu’à un entraînement (et c’est le cas), pelleter de la neige peut-être une excellente façon de travailler sa force et son cardio tout en rendant service  à ses voisins.

Après tant d’efforts, ils vous offriront bien gracieusement une tasse de thé ou de chocolat non ?

Share on FacebookShare on TumblrShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Write a comment:

Your email address will not be published.