Young man with knee pain,isolated on white background, monochrom

Les blessures aux genoux sont un problème majeur dans le sport. Et vous êtes sûrement tombé sur un pratiquant de musculation, un powerlifter ou un athlète avec un dispositif « spécial » aux genoux ? Bandes ou genouillères, apprenez la différence !

 Bande de support : Knee sleeves

Les knee sleeves ont été créées afin de fournir à l’articulation du genou une compression modérée, pour les garder au chaud et assurer une relative stabilité. Elles sont généralement fabriquées à partir de néoprène et se glissent sur le genou.

Cette protection est particulièrement importante pour les genoux mis sous un fort stress quotidiennement (courir, sauter, haltérophilie).

L’objectif principal de cet équipement est de « protéger » les genoux d’une blessure ou de risque de dommages futurs. Ce ne sont pas des genouillères orthopédiques, qui sont faites pour protéger d’une blessure antérieure aux genoux.

Ainsi l’utilisation de genouillères prophylactiques (de protection ou de prévention) est une tentative pour réduire la survenue ou la gravité des blessures aux ligaments du genou sans inhiber la mobilité globale du genou. Plus encore, cela limite les mouvements involontaires de la rotule. Mais à l’inverse, cela réduit la proprioception.

Ajoutons que l’élément de compression augmente le flux sanguin et réduit les douleurs, non seulement pendant mais aussi après l’effort.

Pour les fonteux, elles n’ajoutent pas des kilos à vos mouvements mais vous permettent  d’éviter les tendinites et autres problèmes gênants que peuvent rencontrer les athlètes lorsque les déséquilibres musculaires sont présents et que le nombre de répétitions est élevé.

Attention : elles n’ont pas besoin d’être portées pour tous les exercices ! Si le genou n’est pas impliqué en tant qu’articulation primaire, aucune utilité ! Par ailleurs, ne faites pas l’erreur de supposer que les knees sleeves vont améliorer votre technique !

Bandes de force : Knee warps

Ce n’est absolument pas la même chose que des knee sleeves.

Elles se présentent sous la forme de longues bandes pour envelopper, enrouler un genou en spirale ou en diagonale. Elles sont plutôt raides et faites d’une matière extensible (souvent 2-3 m de longueur et 8 -10 cm de largeur).

Lorsque placée et étirée étroitement autour des genoux, les powerlifters ou athlètes de force sont en mesure de squatter plus de poids. Le « combien » est tout à fait individuel et impossible à déterminer.

Les bandes pour les genoux sont ainsi communément portées par les powerlifters ou culturistes pro ou amateurs, à l’entrainement ou en compétition. Un outil d’assistance qui permet d’augmenter la quantité de poids soulevé mais qui n’est pas considéré comme « raw » dans toutes les fédérations.

Donc cela permet de soulever plus de poids au squats,  mais comment ? Tout simplement (très simplement !) lors de la phase excentrique, les bandes emmagasinent une grande quantité d’énergie élastique pour être stockée et restituée dans la phase concentrique (vers le haut). Ce qui résulte idéalement en un squat plus lourd et plus rapide.

Mais avant tout vous devez savoir comment les envelopper et comment squatter pour en tirer un bénéfice.

En outre, les bandes sont « censées » réduire le stress et les forces de traction sur le tendon du quadriceps qui est fixé à la rotule. Ce qui permet d’éviter de détacher « malencontreusement » votre tendon de la rotule ou de déchirer vos quadriceps.

Attention : si elles vous permettent de déplacer plus de poids, elles ne vous rendent pas nécessairement plus fort !  De par leur nature restrictive et du fait qu’elles recouvrent complètement la rotule d’une manière étroite : poussant ainsi la rotule dans le fémur. Cela peut augmenter la friction entre la rotule et le cartilage de la rotule et peut conduire à des blessures et problèmes articulaires aux genoux.

Conclusion

Manchons en néoprène : chaleur, prévention des blessures dites « d’usure » et légère compression.

Bandes pour les genoux : compression extrême, portées pour la performance. Généralement utilisés sur les 95 %RM et +.

Le type d’accessoire du genou que vous choisissez de porter dépend de vos objectifs et de la santé de vos articulations.

Share on FacebookShare on TumblrShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Write a comment:

Your email address will not be published.