fat_loss_training_wars_aVous essayez de perdre quelques kilos de gras ? Donc vous coupez « tout naturellement » les graisses et essayez de mettre l’accent sur une alimentation avec le moins de lipides possible…  Mais prendre de telles mesures est totalement contre-productif et dangereux pour votre santé.

Pourquoi réduire les lipides ? Certes une réduction des graisses dans l’alimentation est un moyen simple de consommer moins de calories (les lipides fournissent environ neuf kCal par g tandis que les glucides et les protéines en fournissent chacun environ quatre).

Ainsi il est possible de manger une plus grande quantité de nourriture pour le même nombre de calories au total.  Nous savons donc que réduire la consommation totale de matières grasses entraîne une réduction de l’apport calorique, donnant théoriquement une perte de poids (principe du déficit calorique).

Toutefois, rappelons que le meilleur régime pour perdre du poids – et conserver la santé – comprend un certain équilibre de nutriments. Ainsi on ne cherche pas à couper ou réduire drastiquement les lipides, les protéines ou les glucides (sauf cas exceptionnel ; type médical).

Si vous essayez de perdre du poids, mangez les bonnes graisses dans les bonnes quantités est  une partie importante de l’équation. Encore mieux, cela aide le corps à brûler les graisses qui vous pèsent tant. La raison pour laquelle les diètes à faible teneur en lipides ne fonctionnent pas est qu’elles ne traitent pas les problèmes sous-jacents qui font que les gens sont gras ou malades en premier lieu.

Pour faire court : Dans un régime de perte de poids et d’objectif de santé optimale, les lipides sont une composante essentielle. Consommer les omégas 3 du saumon,  les lipides des amandes par exemple, améliore votre perte de poids, la santé cardiaque, le fonctionnement du cerveau et peut réduire l’inflammation. Cela est essentiel pour la croissance musculaire, le maintien de cette masse et le fonctionnement optimal de votre corps, autant psychique et physique. 

Pour de nombreuses personnes, les régimes alimentaires faibles en gras ne fonctionnent pas. En fait, des dizaines d’études ont montré que les régimes à faible teneur en matières grasses ne sont pas meilleurs pour la santé que les diètes avec un apport modéré ou élevé en lipides et que pour beaucoup d’individus, ils peuvent être pires. Pire : le système hormonal (qui régule l’utilisation des stocks de graisse) ne fonctionne que si vous lui apportez des lipides ! Ainsi, couper les lipides durant un régime provoque une baisse d’utilisation des graisses pour produire de l’énergie (vous perdez donc du muscle et non la cellulite quand la balance montre une perte de poids).

Les lipides

Les lipides sont essentiels pour de nombreuses fonctions corporelles, y compris le métabolisme, le fonctionnement du cerveau ainsi que la production d’hormones, ils protègent nos organes et maintiennent nos membranes cellulaires. Les graisses alimentaires sont donc indispensables et ne peuvent être ignorées dans un régime en raison des rôles importants qu’elles jouent dans de nombreux processus métaboliques différents.

Rappelons que la santé de nos cellules et de notre corps tout entier, dépend de molécules lipidiques qui forment la majeure partie de la surface de la membrane de surface des cellules.

Pour ces multiples raison et malgré des décennies de recommandations (des gurus d’internet ou de docteur marketing…) à suivre un régime faible en lipides, les calories provenant des graisses ne sont pas «pires» que les autres calories.

Autres raisons de ne pas couper l’apport en lipides : Meilleure satiété, apporte du goût, limite les fortes hausse de la glycémie, optimise l’apport, l’absorption et le stockage des vitamines, optimise le métabolisme et le processus de fonte des graisses, les lipides rendent heureux (eh oui !), maintiennent la masse musculaire…

En fait tous ces « spécialistes » ont oublié un mot, un seul dans leurs régimes : « industriels ». En effet, oui, supprimez complètement les lipides… mais ceux industriels, transformés (graisse de cuisson, plats préparés, fast food…).

Ne supprimez pas les graisses naturelles présentent dans le poisson et les végétaux !

Le bon choix

Attention : La distinction entre «bons» lipides et «mauvais» est soumise à controverse, il est donc important de mesurer ses propos et de faire le bon distinguo.

Rappelons que toutes les graisses ne se valent pas. Les graisses trans, par exemple, sont liées à la graisse viscérale abdominale et contribuent au développement du diabète, des maladies cardiaques et de certains cancers.

A l’opposé, les «bons» lipides, qui proviennent des aliments végétaux comme les noix, les graines, les avocats et les huiles végétales ou des viandes aquatiques (poissons) aident à maintenir des niveaux normaux de cholestérol et sont liés à un risque réduit de maladie cardiaque.

Enfin, les acides gras oméga-3 (animaux de préférences), (polyinsaturés) ont des propriétés particulièrement intéressantes et très importantes pour la santé et vos articulations (entre autre).

Donc ce qui est néfaste pour votre régime et votre santé est : de manger trop de certains types de graisses (industrielles ou cuisson) et pas assez d’autres.  Il se peut même qu’une alimentation riche en gras conduise à une plus grande réduction de graisse corporelle par rapport à une alimentation riche en glucides ou en graisses saturées. C’est le principe de la diète cétogène !

Que faire ?

– Eliminer les acides gras trans (graisses partiellement hydrogénées)
– Minimiser les aliments industriels et bannir les plats en friture (donc les fast food mais également les plats de restaurant où la nourriture a cuit dans de l’huile)
– Manger des lipides « naturels » (poisson, végétaux, œufs)
– Avoir un fort apport en acides gras essentiels (Omégas 3 de poisson de préférence)
– Une des choses qui est particulièrement importante est d’obtenir suffisamment de protéines dans votre alimentation
– Modération et équilibre
– C’est un mythe que de manger des lipides en particulier fait « grossir ». Penser à la balance calorique.

Share on FacebookShare on TumblrShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Write a comment:

Your email address will not be published.