grape-seed-extractAvant de cracher les pépins de vos raisins, arrêtez-vous, ils pourraient bien exister une autre utilisation…

Tout d’abord, on peut ingérer sans risque les pépins de raisin. Il faudrait en manger de nombreuses grappes pour courir un risque d’intoxication et cela peut même être bénéfique : c’est dans les pépins du raisin que se concentre une grande majorité des polyphénols.

Les Pépins de raisin entiers sont naturellement riches en flavonoïdes antioxydants.

Les ressources et l’intérêt porté sur les pépins de raisin comme source de nutriments a conduit à la production d’extrait de pépins de raisin. Un supplément créé en extrayant les composés de pépins de raisin qui sont un sous-produit de la fabrication du vin ou des jus.

OPC ou oligo-proanthocyanidines

Les oligo-proanthocyanidines (OPC) constituent une famille de composés flavonoïdes présents dans les enveloppes ou les graines des légumes, des fruits, des céréales et notamment l’extrait de pépins de raisin (ainsi que dans l’écorce de pin maritime).

C’est essentiellement le mélange de tanins et procyanidines qui semble exercer des effets anti-oestrogéniques, anti oxydantes et améliorer la circulation sanguine.

Les OPC sont de puissants antioxydants capables d’inhiber la formation des radicaux libres (engendrée par le stress cellulaire et responsables du vieillissement prématuré). On estime en effet que leur activité antioxydante est de 20 à 50 fois plus importante que celle des vitamines C et E.

Les OPC ont une affinité forte avec le collagène, qui forme l’essentiel des tissus conjonctifs de l’organisme et notamment la peau, les tendons, ligaments et cartilages, ainsi que la paroi interne des vaisseaux sanguins. Ils contribuent à préserver l’intégrité de la structure des tissus conjonctifs.

En outre, les proanthocyanidines particpent à l’amélioration de l’efficacité d’autres antioxydants.

Les promesses ?

Les propriétés pour la circulation sanguine sont indéniables et les OPC semblent permettre  un meilleur équilibre lipidique.  Les OPC sont souvent prescrites pour leur action sur les parois des vaisseaux (qui facilitent le retour veineux et réduisent l’insuffisance veineuse). Les OPC contribuent à préserver l’intégrité des parois des vaisseaux.

Il existe des preuves que l’extrait de pépins de raisin est bénéfique pour un certain nombre de conditions cardiovasculaires via les OPC. Les OPC de pépins de raisin aident ainsi à renforcer le système vasculaire dans son ensemble et à inhiber l’action d’enzymes destructrices telles que les collagénases.

Une aide pour une mauvaise circulation (insuffisance veineuse chronique) et l’hypercholestérolémie. On lui confie également une action anti-âge qui assure fermeté et souplesse aux tissus conjonctifs (comme énoncé plus haut). Il n’est donc pas surprenant que les fabricants de suppléments aient réduit nos pépins de raisin en pilules, en gélules et en huiles diverses.

Prendre du recul

Pour l’instant et en l’état de la recherche, le principal intérêt des oligo-proanthocyanidines, serait de préserver l’intégrité des capillaires et d’éviter les varices. De plus avec leurs propriétés anti-oxydantes, ils jouent un rôle dans la prévention des affections cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux (comme tous les anti-radicaux libres).

Toutefois, peu d’études cliniques convaincantes ont confirmé les très nombreuses allégations fantaisistes faites à propos des OPC notamment au niveau des rides.

Peu d’essais ont porté sur des maladies ou des maux spécifiques ; les données probantes sont quasi inexistantes.

Tout ce qu’on vous raconte en plus, tel que cela vous sauve du cancer, rajeuni votre cœur ou cerveau de 25 ans n’est que marketing et non approuvé par la recherche médicale. Il s’agit donc, comme avec toute molécule, de rester modéré et pragmatique.

Ajoutons que la production d’huile de pépins de raisin et extrait de pépins de raisin, implique généralement l’utilisation de divers produits chimiques toxiques. D’autant que les pépins de raisins sont aussi concentrés en beaucoup de pesticides largement répandus sur les pieds de vignes. Ainsi, choisissez prioritairement des produits biologiques, seul rempart contre un excès de polluants.

Conclusion

Profiter du pouvoir antioxydant en consommant vos pépins de raisins et pourquoi pas utiliser un supplément contenant des OPC pour améliorer votre condition sanguine. Vous pouvez même utiliser l’huile de pépins pour votre peau ou vos cheveux… Mais ne vous attendez pas aux miracles anticancéreux et rajeunissant que l’on vous promet.

On sait que les antioxydants aident à stopper le processus dégénératif et les dommages oxydatifs.
Si vous vous supplémentez, l’important est de consommer ces antioxydants en doses faibles à modérées de plusieurs variétés, plutôt que des méga-doses de seulement un ou deux antioxydants.

L’objectif principal de prendre une variété de suppléments est de stimuler le système enzymatique complet de votre corps. Notez enfin que la meilleure façon de promouvoir des niveaux optimaux d’immunité passe par une alimentation saine et du sport !

Share on FacebookShare on TumblrShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Write a comment:

Your email address will not be published.