wheat-field-640960_1280 (2)

Actuellement, il y a une « mode » du « sans gluten ». Si pour les intolérants (personnes atteintes d’une maladie cœliaque) les bénéfices ne font aucun doute (s’ils consomment du gluten, la punition est quasi immédiate), pour les autres, les avis sont plutôt partagés.

Certains en retirent des bénéfices (meilleure forme, santé), d’autres non. Les études sont aussi partagées que les experts en la matière. Nous n’allons pas, ici, trancher sur un problème n’ayant pas encore révélé toutes ses facettes. Nous allons plutôt vous donner quelques clés pour réduire ou enlever complètement le gluten de votre alimentation si vous avez décidé de suivre un régime sans gluten.

Le Gluten

Le gluten est une partie de protéine que l’on retrouve naturellement dans certains végétaux et notamment le plus connu pour cela : le blé.

L’un de ses rôles (du gluten) est de créer un liant, une structure homogène. De ce fait, il est difficilement dégradable (puisque c’est lui qui préserve la structure). En ingérant du gluten, cette difficulté persiste et peut provoquer des intolérances.

La problématique, actuellement, est que le gluten est présent dans de nombreux aliments (on l’utilise notamment pour faciliter le travail des aliments préparés dans les industries). Cette multiplication d’utilisation engendre une multiplication des possibles problèmes de digestion.

Si normalement le gluten n’a pas d’effet majeur sur la plupart des gens, l’accumulation du gluten peut, lui, produire de graves troubles. Comme on dit, c’est la dose qui fait le poison.

Première règle pour le régime sans gluten

Comme nous venons de le voir, le principal problème du gluten, comme dans la plupart des problèmes alimentaires, vient de la sur-abondance des produits transformés. Ainsi, la première règle est de bannir les produits transformés, comme ceci est la règle de base pour toute alimentation saine, cela ne devrait pas vous poser de problème si vous lisez FitnessBoutique Community, nous le répétons chaque mois !

Quels sont les produits transformés par l’industrie ?

Là, il y a de gros soucis, car la plupart des caddies contiennent des produits industriels sans que nous y pensions.

En effet, en dehors des végétaux bruts et des viandes/poissons non préparés, tout le reste est industriel avec des additifs qui très souvent comprennent du gluten de manière affichée ou de manière cachée.

Le pain avec le blé ou une céréale contenant du gluten, est un produit transformé à éviter. Les desserts contenant du lait épaissi (avec de la farine la plupart du temps) contiennent du gluten. Les gâteaux, les céréales, certains jus, la plupart des plats préparés, les viandes et poissons avec de la panure…

Bref, attention…

Les aliments non industriels contenant du gluten

Il existe un certain nombre de céréales qui contiennent du gluten. On utilise généralement le moyen mnémotechnique suivant pour les reconnaître : S.A.B.O.T.

– Seigle
– Avoine
– Blé
– Orge
– Tritical

Auquel on ajoute les fausses céréales (certains, par exemple, pense que le boulgour est une céréale alors qu’il s’agit d’une préparation particulière du blé).

Synthèse

Pour résumer la démarche du régime sans gluten sans prise de tête, il suffit d’ :

– acheter uniquement des aliments bruts (qui n’ont pas été touchés par les industriels à aucun moment)

– éviter les 5 céréales que l’on reconnaît par le moyen mnémotechnique suivant « S.A.B.O.T. ».

Simple, non ?

Share on FacebookShare on TumblrShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Write a comment:

Your email address will not be published.