Barres protéinées chocolat blanc

Préparez vos barres de protéines au chocolat blanc et cacahuètes. Vous maîtrisez parfaitement l’origine des ingrédients et leurs quantités tout en vous faisant une collation plaisir (recette pour environ 6’600 kcal).

Les ingrédients pour 16 barres

– 1/2 tasse de lait écrémé ou de lait d’amandes (selon vos goûts)
– 1 tasse de beurre de cacahuètes (crème épaisse)
– 1 cuillère à soupe de miel
– 1,5 tasse de protéines en poudre (Whey) au chocolat
– 2 tasses de farine d’avoine (attention, pas de flocons d’avoine)
– 1 cuillère à soupe de cannelle
– 1/4 tasse de chocolat blanc en morceaux

La préparation

Placez le beurre de cacahuètes, le miel et le lait dans une casserole que vous chauffez à feu doux.

Lorsque c’est chaud, ajoutez la protéine en poudre et la cannelle. Mélangez jusqu’à ce que le tout soit bien mélangé.

Lorsque c’est fait, mettez-y la farine d’avoine et laissez chauffer lentement. Pas trop longtemps. Le mélange doit juste être aisé à mélanger (pas trop pâteux). Vous pouvez ajouter du lait si c’est trop consistant.

Versez le résultat dans un plat (environ 25 x 30 cm) que vous aurez préalablement graissé pour éviter que votre préparation accroche.

Ajoutez des copeaux de chocolat blanc par-dessus et enfoncez-les dans la pâte.

Il ne reste plus qu’à placer le tout au frigo pour laisser prendre.

Lorsque votre travail est totalement refroidi, découpez-le en 16 parts égales pour 16 barres protéinées.

Enveloppez chaque barre dans une pellicule de plastique pour être stocké. Les barres peuvent être réfrigérées mais meilleur goût à la température ambiante.

Enveloppez individuellement chaque barre dans un film de cuisine et vous avez vos barres prêtes à être emportées pour les collations de la journée !

Valeurs nutritionnelles approximatives (par barre)

Protéines : 6 g
Lipides : 10 g
Glucides : 13,5 g

Traduit de bodybuilding.com

Share on FacebookShare on TumblrShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Write a comment:

Your email address will not be published.