garlic-618400_1280 (2)

Alors qu’il n’y a pas de pilule magique pour conjurer la grippe, les maux dûs au froid et s’immuniser durant les longs mois d’hiver… un nombre croissant de recherches suggèrent que certaines des armes les plus puissantes de votre arsenal pourrait bien se trouver dans votre cuisine plutôt que dans votre armoire à pharmacie !

Beaucoup considèrent les aliments comme un simple carburant… mais la nourriture est plus que cela, beaucoup plus !

Les bons aliments

On ne doit jamais sous-estimer l’importance d’une bonne nutrition quand il s’agit d’aider votre système immunitaire et votre organisme !  Si vous êtes à la recherche de moyens pour prévenir les rhumes d’hiver et la grippe, votre première étape doit être une visite à votre épicerie locale !

Vitamines, minéraux, antioxydants… Tout ce qui maintient votre corps fort et vous donne un avantage certain face aux infections, au rhume et la grippe. Rappelons-le, votre système immunitaire est votre première et dernière ligne de défense lorsqu’il s’agit de prévenir et de lutter contre les rhumes et autres infections hivernales.

Voici six aliments stimulants qui vous aideront à renforcer votre immunité cet hiver :

Ail
Ces gousses font plus que simplement ajouter de la saveur à vos plats. Et non, ce n’est pas l’odeur de l’ail qui fait fuir les bactéries et les virus^^

L’ail contient entre autre de l’allicine, un composé sulfuré qui a un potentiel antioxydant très très puissant (réduit l’accumulation de radicaux libres dans le sang) et qui est responsable des propriétés antimicrobiennes et antibactériennes de l’ail. Ainsi l’ail permet de stimuler votre système immunitaire, multiplier vos globules blancs et augmenter l’efficacité de votre production d’anticorps. Ajoutons que les composants actifs ont une meilleure biodisponibilité quand vous mangez de l’ail cru ou peu cuit. Deux gousses fraîches par jour écrasées et vous êtes paré !

Thé Vert
Une bonne tasse de thé vert fumante aide à briser la congestion et apaise un mal de gorge, mais les avantages ne s’arrêtent pas là ! Le thé vert subit souvent un process à la vapeur et non fermenté, préservant son potentiel antioxydant (mais faites tout de même attention lors de vos choix).

Tous les thés verts contiennent des groupes d’antioxydants appelés catéchines et des flavonoïdes qui ont des propriétés bénéfiques face à la grippe. Des recherches suggèrent aussi que les catéchines peuvent aider à stimuler l’immunité, le métabolisme et la prévention de certains cancers et maladies cardiaques.

Ajoutons que le thé reconstitue vos réserves en fluides et que les phyto-nutriments soutiennent également la croissance des bonnes bactéries intestinales et luttent contre les bactéries nocives (en particulier E. coli, Clostridium, Salmonelle).

Yogourt et  kéfir
Nous pensons généralement que les bactéries sont une mauvaise chose, mais certains de ces micro-organismes sont essentiels pour votre bonne santé.

Manger des aliments probiotiques, comme le yogourt et le kéfir, est un bon moyen de reconstituer les souches de bactéries bénéfiques de votre système digestif afin de favoriser votre bonne santé et prévenir les troubles gastriques.

Ceci d’autant que les avantages d’un bon ratio de bonnes bactéries vont au-delà de notre simple intestin. Cela influe aussi sur la santé de nos voies respiratoires et de notre cerveau. Rappelons également qu’une bonne partie de votre système immunitaire se trouve dans le tube digestif ! Prenez en soin !

Mais attention, toutes les marques ne contiennent pas ces bactéries si particulières. Alors vérifiez les étiquettes et assurez-vous d’acheter du bio sans sucre ni additifs !

Noix du Brésil et aliments riches en sélénium
Ces noix sont riches en nutriments, graisses saines et surtout en sélénium !  Un minéral qui est essentiel pour une bonne fonction immunitaire et peut aider à se prémunir contre les infections et les affections hivernales.

Ce minéral augmente votre taux de cellules tueuses et mobilise les cellules de lutte contre le cancer. Avoir suffisamment de sélénium dans votre corps augmente la production de cytokines, qui aident à éliminer les virus.

Votre corps n’a besoin que d’une petite quantité de sélénium et les noix du brésil en sont l’aliment le plus riche sur terre ! Consommer deux ou trois noix par jour doit pouvoir répondre à vos besoins quotidiens.

D’autres aliments qui stimulent le système immunitaire contenant du sélénium, comme le thon, le vivaneau, le homard, la crevette, les jaunes d’œufs… Mais les plus intéressants restent le saumon, le maquereau et le hareng, riches en oméga-3 qui réduit l’inflammation et protège les poumons contre les rhumes et les infections respiratoires.

Curcuma

L’une des épices les plus couronnées d’effets bénéfiques.  La curcumine est le principal ingrédient « actif » présent dans le curcuma, responsable de sa coloration jaune distincte et qui possède une liste impressionnante de propriétés bénéfiques sur la santé.

La curcumine est anti-inflammatoire, antioxydante, antibactérienne et une bonne aide pour la santé digestive.  Elle est également liée à la prévention de la croissance des cellules cancéreuses et des affections inflammatoires telles que l’arthrite, l’asthme, l’eczéma et les maladies intestinales.

Attention : il vous faut prendre une forme hautement bio disponible de suppléments ou alors en consommer de fortes doses quotidiennement ! Pas de miracle !

Gingembre
Cette petite racine noueuse a des propriétés antivirales et antibiotiques tout en étant riche en vitamines et minéraux. Le gingembre a également un fort pouvoir antioxydant et anti-inflammatoire qui aide à stimuler la fonction immunitaire et à lutter contre les dommages cellulaires.

Cette épice stimule la digestion, la motilité intestinale et les bonnes fonctions de l’intestin, tout en aidant à soulager des ballonnements, des crampes et des nausées.  En outre, le gingembre contient des substances chimiques appelées sesquiterpènes qui ciblent spécifiquement les rhinovirus, la famille la plus courante de virus du rhume, ainsi que des substances qui luttent contre la toux. Si vous êtes déjà malade, le gingembre aidera à réduire votre fièvre et vos frissons, c’est aussi un analgésique très doux. Buvez donc un bonne tasse de gingembre / thé vert !

Share on FacebookShare on TumblrShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest
Write a comment:

Your email address will not be published.